FinanceImmobilier

Comment calculer l’assurance prêt immobilier : Tout ce que vous devez savoir

Lorsque vous cherchez à acheter une maison, l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte est le coût. Cela comprend non seulement le prix de la maison elle-même, mais aussi tous les coûts associés, comme l’assurance prêt immobilier. L’assurance prêt immobilier protège les prêteurs en cas de défaut de paiement de votre prêt. Dans cet article de blog, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur l’assurance prêt immobilier et son mode de calcul. Nous aborderons également certains des facteurs qui peuvent affecter son coût.

Assurance prêt immobilier : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance prêt immobilier est une police qui intervient en cas d’imprévu, la compagnie s’engageant à payer le prêt pour l’achat d’un bien immobilier. La police prêt immobilier protège donc à la fois l’emprunteur dans le remboursement du prêt et le prêteur.

La police de protection des prêts immobiliers peut être souscrite tant par les nouveaux emprunteurs que par les détenteurs de prêts existants. La souscription de ce type de garantie n’est pas toujours obligatoire. En aucun cas, le prêteur ne peut conditionner le prêt à une couverture d’assurance. 

Il y a deux conditions pour avoir accès à l’assurance prêt immobilier :

  • Résidence du preneur d’assurance en France ;
  • Âge du preneur d’assurance entre 18 et 70 ans.

Le preneur d’assurance n’est pas tenu de souscrire une assurance prêt immobilier auprès de l’établissement de crédit qui accorde le prêt. En effet, le prêteur est obligé d’accepter la solution alternative proposée par le client, si la police est dûment établie et présente des conditions identiques ou meilleures que celles proposées. Le créancier ne peut en aucun cas modifier les conditions initialement proposées et, en cas de refus, il doit fournir une justification écrite précisant les raisons. La banque est également tenue de présenter au moins deux devis de produits extérieurs au groupe.

L’assurance prêt immobilier est-elle obligatoire ?

On entend très souvent parler d’assurance prêt immobilier obligatoire. Mais qu’est-ce qui est vrai ? Lorsque l’on parle d’assurance-vie pour prêt immobilier, il s’agit en fait de polices facultatives. Ces polices peuvent être souscrites lors de la souscription d’un prêt immobilier et sont généralement proposées par les établissements de crédit eux-mêmes.

En revanche, l’assurance habitation contre l’incendie et l’explosion est obligatoire de par la loi avec l’assurance prêt immobilier. Les coûts de cette assurance obligatoire font partie du coût total du prêt immobilier et doivent être indiqués de manière transparente au client lors de la souscription du prêt.

Le but de ce type de police est de protéger le bien utilisé comme garantie. Les événements suivants sont généralement couverts :

  • Groupes de discussion ;
  • Les incendies ;
  • La foudre et les explosions, comme celles provoquées par les fuites de gaz.

Ainsi, les explosions d’équipements domestiques et les pannes avec fuite de gaz tombent sous le coup de la couverture. De même, les dommages aux biens causés par la fumée, le gaz et les vapeurs, les explosions provoquées par la foudre et les chocs électriques sont également couverts. L’assurance ne couvre pas les dommages causés par l’imprudence et la négligence. Il s’agit notamment du fait de ne pas éteindre une cigarette, des défauts des appareils ménagers et du manque d’entretien des équipements.

La couverture est valable pendant toute la durée du prêt. Il est généralement prolongé si la durée du prêt est prolongée. En cas de sinistre, la police prévoit un remboursement de la valeur du coût de la reconstruction du bien sur lequel le prêt est versé. De cette façon, l’assuré peut rembourser la dette à la banque.

Assurance-vie prêt immobilier : comment ça marche

En ce qui concerne l’assurance-vie prêt immobilier, les avis sont partagés par les clients. Cependant, tout le monde s’accorde sur l’utilité de cette formule, qui vous permet de protéger votre investissement à moindre coût. L’assurance-vie prêt immobilier est un outil utile pour apporter un soutien financier à la famille d’un emprunteur. L’assurance prêt immobilier est disponible en cas de :

  • Décès du titulaire ;
  • Maladie ;
  • Accident grave ;
  • Perte d’emploi de l’emprunteur.

En souscrivant cette assurance, vous pouvez continuer à payer vos échéances de prêt immobilier et ne pas perdre votre propriété lorsque les événements assurés se produisent. Cette solution optionnelle est donc liée à la perte de revenus du titulaire du prêt. Il est donc très important de souscrire une assurance prêt immobilier en cas de décès ou de perte d’emploi de l’emprunteur afin que la famille puisse faire face à ses dépenses et ne pas perdre son logement.

Ce que couvre l’assurance-vie pour prêt immobilier 

Les polices d’assurance-vie liées à un prêt immobilier, comme nous l’avons vu ci-dessus, offrent une couverture qui est déclenchée par la réalisation de conditions définies dans le contrat. Elles couvrent généralement les bénéficiaires en cas de décès prématuré, de maladie grave et invalidante, d’accident avec invalidité permanente ou de perte d’emploi.

Bien entendu, mais pas nécessairement, les compagnies d’assurance peuvent exiger que le preneur d’assurance se soumette à des examens préliminaires. Ils sont utiles pour vérifier l’état de santé de la personne qui souscrit la police. L’assurance-vie prêt immobilier accompagne le coût du prêt immobilier et, comme toutes les polices d’assurance, elle comporte des franchises, des plafonds et des exclusions. C’est pourquoi il est toujours bon de vérifier soigneusement toutes les conditions contractuelles avant d’y souscrire. 

En outre, il est utile de savoir qu’en cas de remboursement anticipé du prêt, la compagnie d’assurance est tenue de rembourser les prestations de la prime d’assurance payée et non utilisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *